Salle 1914-1919
Salle US
Salle armée de terre
Salle 90eme RI
Salle service de santé
Salle des drapeaux

Accès adhérents

Faire un don

EntrepriseEntreprise   particulierParticulier
adherez

Accueil du public

Visites les mercredis
9h - 12h et 14h - 17h
Guidées à 9h30 et 14h30
inscription 06.72.69.30.40

google maps   Plan accès Martinerie
Google Maps Plan d'accès

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Prochains évènements

Aucun évènement à venir!


Il y a 30 ans, le 26 octobre 1993, Michel Blondeau, alors maire de Déols, et le Général (2s) Claude Grenard, à l’époque Colonel commandant l’Ecole de Spécialisation du Matériel de l’Armée de Terre (ESMAT), inauguraient à Déols la stèle et le carrefour en souvenir des anciens combattants 14-18, 39-45, Indochine et Algérie de Déols.

A cette occasion s’était également déroulée la passation de commandement de la CCS 2 entre les capitaines GALLANT et BERGER.

30 ans après, les adhérents des Amis de La Martinerie se souviennent de cette cérémonie et ont proposé à madame Delphine Geneste, maire actuelle de Déols, de commémorer cet anniversaire.

Avec son accord, un dépôt de gerbes a été organisé le samedi 25 novembre 2023 en présence de Thibault Lanxade, préfet de l’Indre, François Jolivet député, Marc Fleuret président du conseil départemental, Delphine Geneste maire de Déols, Michel Blondeau maire honoraire de Déols et Jean-Jacques Bérenguier président des Amis de La Martinerie.

Les associations d’anciens combattants, Une vingtaine de porte-drapeaux, les jeunes élus du conseil municipal de Déols, les pompiers, des adhérents des Amis de La Martinerie et de nombreux Déolois étaient présents.

Cette stèle, taillée dans la masse par les membres du Centre Européen de Rénovation du Patrimoine (CERP), aujourd’hui la FOREPABE, représente "une femme aux cheveux longs, le regard absent, avançant pieds nus avec, dans sa main, un flambeau levé, il y a, à sa droite, un enfant nu et, à sa gauche, un soldat prostré, assis de profil".

En constatant que la maison départementale de la mémoire militaire porte bien son nom, Delphine Geneste et Michel Blondeau ont tenu à remercier les Amis de La Martinerie pour leur vigilance, pour leur préoccupation à préserver la mémoire militaire et pour leur volonté à raviver tous les symboles qui se rattachent à cette mémoire.

 

L'article de La NR du 29 novembre 2023

Cliquez sur les images pour les agrandir et voir les légendes